Automobile

Les enjeux de la sortie de crise

 

Après une décennie particulièrement morose, où de nombreux projets ont été mis en stand by chez les constructeurs comme chez les sous-traitants, les derniers mois laissent espérer une vraie reprise dans l’industrie automobile. Historiquement fers de lance de la performance industrielle, les constructeurs doivent aujourd’hui assurer la remonté en cadence de nombreux ateliers en parallèle de l’industrialisation de nouveaux modèles.

Des questions concrètes

 Comment gérer la complexité de l’approvisionnement bord de ligne ?

  • L’approvisionnement des bords de ligne est une problématique centrale dans l’industrie automobile, choisir entre des options telles que l’approvisionnement au poste par chariots roulants ou par la mise en place d’un Dolly implique d’avoir clairement identifié et classifié les différents flux en termes de consommation et de volume occupé.
  • La connaissance des solutions techniques existantes et des bonnes pratiques en matière d’ergonomie et d’implantation de postes de travail  permettent par la suite de s’orienter vers des solutions qui sont la conséquence logique des flux.

Comment identifier des goulets sur une ligne multi produits ?

  • Les lignes multi-produits représentent des systèmes particulièrement complexes à dimensionner et à paramétrer. La seule analyse statique est bien souvent insuffisante et un modèle de simulation de flux de l’atelier est alors nécessaire pour identifier les goulets et analyser le comportement de l’atelier de manière dynamique.

Comment juger la pertinence d’un investissement sur ma ligne de production ?

  • Il existe plusieurs solutions d‘ordonnancement dites clefs en main sur le marché, notamment des progiciels spécialisés. Néanmoins, l’acquisition des licences et le paramétrage de ces outils ont un coût souvent prohibitif, c’est pourquoi nos consultants privilégient une approche où l’optimisation de l’ordonnancement vient se greffer sur un modèle de simulation. Cette solution a non seulement l’avantage d’être peu coûteuse comparé à la mise en place d’un progiciel d’ordonnancement standard mais elle demeure aussi très évolutive et très fiable puisque basée sur un modèle déjà éprouvé.

Comment optimiser l’ordonnancement d’un atelier?

  • Qu’il s’agisse d’une étude statique sur tableur ou réalisée avec un modèle de simulation de flux de pièces. Un investissement doit non seulement être évalué individuellement via un calcul de ROI, mais aussi par rapport aux autres solutions envisagées sur l’ensemble de la ligne. En effet,  plusieurs améliorations peuvent aussi bien entrer en synergie que se cannibaliser (pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre cas d’étude sur un atelier de fabrication de panneaux pour remorques frigorifiques).

Une offre sur mesure pour les différents acteurs de l’industrie automobile

Tesla_auto_bots (1)Pour couvrir au mieux un panel de problématiques allant du conseil en transitique pour une PME au dimensionnement d’outillage pour un constructeur, Optiflux propose trois modes d’intervention. Par exemple, dans le cas d’une PME spécialisée dans l’injection plastique ayant peu de ressources en interne pour industrialiser, nous accompagnerons les chefs de projet en partant de l’étude de flux et en allant jusqu’à la consultation de partenaires fournisseurs de matériel.

A contrario, aux constructeurs et fournisseurs de rang 1, nous proposerons souvent des interventions plus localisées, notamment sur la conception d’outil d’aide à la décision tels que des modèles de simulation de flux ou d’outil d’ordonnancement pour des lignes de montage.

Quelques références:

Diapositive2

Un projet amélioration de la performance dans l’automobile? 

Contactez-nous :

 

Veuillez laisser ce champ vide.